Réflexologie pour le sommeil

Cet article a été mis à jour le 13 juin 2022

Accueil > Sommeil

La réflexologie, également connue sous le nom de thérapie de zone, est une forme ancienne de médecine alternative qui utilise des points de pression spécifiques dans les mains et les pieds pour aider à soulager le stress et d’autres maux. Similaire au massage (sans l’utilisation d’huile ou de lotion), la réflexologie se concentre sur une pression ciblée dans les pieds et les mains pour provoquer une réaction dans votre corps. De la gestion de la douleur à la réduction du stress, cette forme de médecine alternative est une option à faible risque pour soulager une myriade de symptômes, y compris les troubles du sommeil.

Qu’est-ce que la réflexologie ?

La réflexologie est une pratique holistique ancienne qui remonte à près de 5 000 ans. Les réflexologues appliquent une pression sur les pieds, les mains, les oreilles et parfois la tête et le cou pour déclencher une réponse dans les zones correspondantes du corps, y compris les principaux organes. Cette forme de thérapie par le toucher est conçue pour influer sur le fonctionnement et la santé de différentes parties de votre corps. On pense que certaines zones du pied et des mains sont reliées à des organes, des nerfs, des glandes, des tissus, des os et des ligaments spécifiques. Ces points de pression contrôlent non seulement les changements physiques mais aussi les fonctions psychologiques, y compris l’immunité et le sommeil. Lorsqu’une pression est appliquée, elle peut provoquer la relaxation et la guérison. Les réflexologues créent une carte ou un tableau des pieds et des mains pour les guider dans leur pratique. L’application de la pression permet d’améliorer la circulation et de rétablir l’équilibre naturel de votre corps.

Les services de réflexologie sont souvent proposés en combinaison avec d’autres formes de thérapie manuelle, notamment les soins chiropratiques, les massages et certaines formes de thérapie physique. Bien qu’il n’y ait pas de preuve scientifique que la réflexologie a des effets durables ou peut guérir certaines conditions médicales, elle est utilisée comme une forme holistique de thérapie pour soulager les symptômes suivants :

  • Le stress et l’anxiété
  • La douleur chronique
  • Troubles psychologiques (y compris la dépression)
  • Pression et congestion des sinus
  • Problèmes gastro-intestinaux
  • Problèmes de reproduction (y compris crampes menstruelles et douleurs pelviennes)

Utilisée en association avec d’autres formes de thérapie et de traitement, la réflexologie permet de soulager divers symptômes, à court et à long terme. La réflexologie est souvent pratiquée par un professionnel qualifié, mais certaines personnes expérimentent en stimulant leurs propres points de pression pour obtenir les mêmes résultats.

réflexologie plantaire sommeil

La science derrière la réflexologie

Vous vous demandez peut-être pourquoi l’art de la réflexologie se concentre autant sur certaines zones du corps. Par exemple, les pieds, les mains et le cou. Ces parties du corps sont pleines de terminaisons nerveuses. En fait, les pieds seuls en contiennent 15 000 ! Il existe plusieurs théories sur la façon dont la réflexologie peut offrir des avantages thérapeutiques :

  • Le pouvoir de guérison du toucher humain
  • Le réalignement des os et des muscles du pied
  • Décongestionner les terminaisons nerveuses
  • Le rétablissement du flux d’énergie dans le corps, appelé Qi (nous y reviendrons dans une minute)
  • Activer le système nerveux parasympathique tout en inhibant le système nerveux sympathique.
  • L’effet placebo

En tirant parti de ces avantages, les pratiques de réflexologie peuvent modifier vos habitudes de sommeil, induire le sommeil et aider à soulager les problèmes sous-jacents qui déclenchent votre insomnie. Par exemple, une pression profonde comme celle utilisée en réflexologie activerait des changements positifs dans l’activité des ondes cérébrales. Ces changements imitent le sommeil léger que vous expérimentez pendant les stades 1 et 2 du sommeil paradoxal. Non seulement la réflexologie réduit le stress ou l’anxiété qui vous empêche de dormir, mais elle peut avoir des effets secondaires physiques positifs, notamment une baisse de la pression artérielle, du rythme cardiaque et de la fréquence respiratoire.

A lire aussi :  Peut-on faire une overdose de mélatonine ?

Pour bien comprendre comment la réflexologie et certains points de pression peuvent contribuer à atténuer les symptômes de l’insomnie, vous devez comprendre le fonctionnement interne de votre corps. Par exemple, le dessus de vos orteils est en fait relié à votre cerveau. Stimuler cette zone peut favoriser la pensée positive et la relaxation. Un point situé sur le bord extérieur de votre gros orteil (appelé ici LV3) est relié à la glande pinéale de votre cerveau, qui produit la mélatonine, hormone du sommeil. En appliquant une pression sur le LV3, les réflexologues peuvent déclencher la production de mélatonine.

D’autres points de pression dans vos orteils sont reliés aux épaules et au cou. En appliquant une pression, vous pouvez soulager les maux de tête débilitants ainsi que les tensions musculaires causées par le stress. La plante du pied est reliée aux poumons et à la poitrine. Le fait de la stimuler peut vous aider à ralentir et à stabiliser votre respiration. Le centre de la plante de votre pied est directement relié à votre diaphragme et à votre plexus solaire, deux autres zones qui favorisent la relaxation.

En savoir plus sur la réflexologie et le sommeil

En favorisant la relaxation, en réduisant la douleur et en calmant le système nerveux, la réflexologie gagne en popularité comme moyen peu risqué de traiter l’insomnie et de favoriser le sommeil. Des millions de personnes souffrent d’une forme d’insomnie ou de troubles du sommeil. L’insomnie aiguë est de courte durée, tandis que l’insomnie chronique persiste pendant trois mois ou plus. En l’absence de traitement, la privation de sommeil et le manque de sommeil réparateur peuvent entraîner une longue liste de problèmes physiques et psychologiques, notamment des troubles de la mémoire, la confusion, la dépression, les maladies cardiaques et la prise de poids, pour n’en citer que quelques-uns.

La plupart des formes d’insomnie sont secondaires, ce qui signifie qu’elles sont déclenchées ou causées par un autre problème sous-jacent. En s’attaquant à ces facteurs, de nombreuses personnes parviennent également à soulager leur insomnie. La réflexologie pour le sommeil suit ce même principe. La stimulation des points de pression associés à des facteurs tels que le stress, l’anxiété et la douleur peut contribuer à réduire, voire à éliminer, la cause de vos troubles du sommeil.

Le stress et l’anxiété sont deux des principales causes d’insomnie. Les pensées qui s’emballent, l’accélération du rythme cardiaque et l’irritabilité peuvent rendre impossible l’endormissement et le maintien du sommeil. L’incapacité à détendre votre esprit et votre corps crée un état constant d’hyperexcitation, surtout la nuit. En outre, la douleur et l’inconfort chroniques rendent difficile la recherche d’une position de sommeil confortable et peuvent vous réveiller plusieurs fois au cours de la nuit. En soulageant vos maux mentaux et physiques, la réflexologie élimine les distractions et vous aide à trouver un sommeil profond et réparateur.

Acupression vs réflexologie pour le sommeil

La réflexologie et l’acupression sont des pratiques apparentées, avec quelques différences.

Pour commencer, les points d’acupression sont appelés méridiens et suivent 14 lignes d’énergie différentes dans tout le corps, alors que la réflexologie se concentre sur les oreilles, les mains et les pieds. L’acupression est basée sur un concept connu sous le nom de Qi (chi). Le Qi est la source d’énergie qui circule dans tout le corps via des voies. On pense que les blocages le long de ces méridiens peuvent créer un déséquilibre ou une obstruction dans la circulation du Qi. Ces interruptions de la circulation peuvent provoquer des maladies, des douleurs chroniques, des troubles du sommeil et d’autres symptômes désagréables. Les thérapeutes pensent que l’application d’une pression ou d’un massage sur ces points méridiens peut rétablir l’équilibre du Qi, améliorant ainsi votre santé et votre bien-être général.

Si la réflexologie et l’acupression existent depuis des milliers d’années, ce n’est que récemment qu’elles se sont imposées dans le domaine médical. À l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve scientifique que ces techniques permettent de guérir des maladies ou d’offrir un soulagement à long terme. Cela dit, d’innombrables études montrent des résultats prometteurs lorsqu’on évalue l’efficacité de l’acupression et de la réflexologie sur la qualité du sommeil.

A lire aussi :  Régression du sommeil à 4 mois : Votre bébé passe-t-il par là ?

réflexologie facial sommeil

Autres conseils pour soulager les symptômes de l’insomnie

Si la réflexologie peut offrir d’innombrables avantages, l’amélioration de la qualité globale de votre sommeil ne se limite pas à quelques séances d’acupression. Voici quelques conseils supplémentaires pour favoriser des habitudes de sommeil saines et soutenir vos efforts de réflexologie.

Réduisez le stress et l’anxiété

Le stress étant l’une des principales causes d’insomnie et la réduction du stress l’un des principaux avantages de la réflexologie, pourquoi ne pas adopter des activités de réduction du stress dans d’autres aspects de votre vie ? Il est prouvé que la méditation, le yoga et la pleine conscience atténuent les symptômes de l’anxiété, calment l’esprit et favorisent la relaxation. S’adonner à un passe-temps, faire le plein de vitamine D et de soleil et prendre soin de soi peuvent contribuer à éliminer le stress de votre vie et vous aider à tirer le meilleur parti de l’acupression.

Faites beaucoup d’activité physique

L’un des meilleurs moyens de combattre et de prévenir la douleur chronique est de bouger ! L’exercice quotidien et l’activité physique sont essentiels pour maintenir un poids santé, prévenir les maladies et réduire la douleur. Plusieurs techniques de réflexologie sont conçues pour aider à soulager la douleur, réduire l’inflammation et améliorer la circulation. La marche, le pilate et le yoga sont particulièrement utiles pour la souplesse et la santé cardiaque.

Non seulement l’exercice régulier réduira vos symptômes de douleur, mais il peut aussi améliorer votre humeur générale. Lorsque vous faites de l’exercice, votre cerveau libère des substances chimiques bénéfiques appelées endorphines. Ces endorphines peuvent contribuer à déclencher des sentiments de bonheur et de relaxation. Il est également prouvé que faire de l’exercice le matin vous rend plus fatigué le soir, ce qui vous permet de vous endormir plus rapidement et de dormir plus profondément.

Adoptez une bonne hygiène du sommeil

L’hygiène n’est pas seulement liée à votre propreté physique et à votre santé. Une hygiène du sommeil saine fait référence aux comportements et à l’environnement que vous créez et à la manière dont cela favorise un sommeil régulier et ininterrompu. Par exemple, regarder la télévision ou faire défiler votre téléphone avant de vous coucher peut saboter votre sommeil. Les lumières bleues de ces appareils empêchent votre cerveau de produire et de libérer la mélatonine, l’hormone du sommeil. Au lieu d’utiliser des appareils électroniques avant de vous coucher, essayez de lire un livre ou d’écrire dans un journal. Cette dernière activité peut également contribuer à calmer votre esprit et à purger les pensées négatives ou anxieuses.

L’environnement de votre chambre à coucher doit également être propice au sommeil. Éliminez les distractions en investissant dans des stores d’obscurcissement de la pièce ou un masque de sommeil. Une machine à sons peut agir comme un bruit blanc, empêchant les autres bruits extérieurs de vous réveiller pendant la nuit. Réservez votre lit pour le sommeil et le sexe uniquement, afin que votre corps et votre cerveau sachent que monter dans le lit signifie qu’il est temps de dormir. Si vous ne parvenez pas à vous endormir dans les 15 à 20 premières minutes, levez-vous et pratiquez une activité relaxante avant de vous recoucher.

Réduisez le risque de douleur ou d’inconfort en achetant un matelas, des oreillers et une literie confortables. Évitez les problèmes gastro-intestinaux ou les malaises nocturnes, notamment les reflux acides et les nausées, en évitant les gros repas riches en graisses et en sucre juste avant de vous coucher. Optez plutôt pour une petite collation légère au moins 60 minutes avant de vous coucher. S’il est important de rester hydraté, évitez de boire trop d’eau avant de vous coucher pour ne pas avoir à aller fréquemment aux toilettes, ce qui perturberait votre sommeil.

Ces petits changements dans votre environnement et vos habitudes de sommeil peuvent avoir un impact majeur sur la qualité et la durée de votre sommeil.

Sylvain

Sylvain est un coach certifié en sciences du sommeil qui écrit à plein temps sur la santé du sommeil et l'industrie du matelas. Sylvain a personnellement testé des centaines de matelas et est obsédé par l'idée d'aider les autres à trouver la solution idéale pour leur sommeil.

DORMEZ MIEUX EN 2 SEMAINES !

Inscrivez-vous pour commencer notre défi de régime de sommeil de 14 jours. Nous vous enverrons des conseils quotidiens par e-mail, ainsi que notre "Guide pour un meilleur sommeil".

Améliorer son sommeil
Logo