Comment bien dormir dans une auberge de jeunesse ?

Cet article a été mis à jour le 10 juin 2022

Le fait de bien dormir en voyage joue un rôle important dans le fait que vous appréciez ou non votre voyage. Personne n’aime faire du tourisme quand il est grincheux et qu’il manque de sommeil.

Dormir dans une chambre d’hôtel est déjà un défi pour la plupart d’entre nous, mais ce n’est rien comparé aux auberges de jeunesse. Elles présentent une toute nouvelle variété d’éléments qui vous font prendre conscience que vous n’êtes pas dans votre propre lit.

Vous êtes dans une ville inconnue, vous dormez dans une chambre remplie d’inconnus. Et ces étrangers sont proches, peut-être à une seule couchette de vous. Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour améliorer votre sommeil lorsque vous séjournez dans une auberge de jeunesse. Jetez un coup d’œil à nos dix meilleurs conseils pour bien dormir dans une auberge de jeunesse.

conseils pour bien dormir dans une auberge de jeunesse

1. Lisez les avis

La plupart des auberges sont bruyantes. C’est la nature même d’un environnement de sommeil collectif, surtout lorsqu’il y a une forte majorité de voyageurs solitaires qui cherchent à être sociables et à créer des liens pendant leur voyage.

Cependant, certaines auberges seront plus bruyantes que d’autres et elles auront acquis une réputation à cet égard. Lisez les avis sur des sites comme TripAdvisor et Booking.com lorsque vous planifiez votre voyage.

Recherchez des mots tels que ” bruyant “, ” bruyant ” et ” tranquille ” pour trouver une auberge qui promet un environnement plus calme. Même si vos compagnons de lit sont bruyants, une auberge bien isolée du bruit de la rue vous offrira un sommeil plus réparateur qu’une auberge située au milieu d’un quartier touristique bruyant.

Recherchez également les mentions de casiers ou d’installations de stockage. Si vous pouvez sécuriser vos bagages à l’aide d’une serrure et d’une clé, vous n’aurez pas à craindre que vos bagages soient volés sous votre lit pendant votre sommeil.

2. Évitez les auberges de jeunesse

De nombreux voyageurs solitaires préfèrent les auberges de jeunesse, non seulement parce qu’elles ont un impact moindre sur leur budget de voyage, mais aussi parce qu’elles constituent un excellent moyen de rencontrer des compagnons de voyage.

Ces auberges dites “festives” organisent souvent des fêtes, des barbecues et des événements sociaux pour leurs clients. Si elles sont effectivement propices aux rencontres, elles ne sont pas bonnes pour le sommeil, surtout lorsque la fête se prolonge tard dans la nuit.

Consultez le site internet de chaque auberge avant de réserver. Méfiez-vous de celles qui mettent l’accent sur la convivialité dans leur marketing.

3. Prévenez le décalage horaire

Le décalage horaire disparaîtra naturellement pendant votre voyage. Mais vous pouvez commencer votre voyage bien reposé si vous vous préparez à l’avance à minimiser le décalage horaire autant que possible.

Dans les jours qui précèdent votre voyage, commencez à ajuster vos horaires de sommeil et de repas d’une heure pour chaque fuseau horaire que vous allez parcourir.

Ensuite, pendant le voyage lui-même, buvez beaucoup d’eau pour rester hydraté. Emportez plusieurs couches de vêtements pour rester à l’aise quelle que soit la température dans l’avion ou le train. Levez-vous et étirez-vous de temps en temps pour que votre sang circule bien.

A lire aussi :  Comment la position de sommeil affecte votre santé ?

Si vous êtes fatigué, limitez-vous à une courte sieste. Évitez de dormir plus longtemps que cela, sauf si vous prenez un vol de nuit, auquel cas vous voudrez dormir tout le temps.

4. Préparez un kit de sommeil

Pour bien dormir dans une auberge de jeunesse, vous aurez besoin de quelques renforts de plus que chez vous. Pensez à emporter les éléments suivants :

  • Un masque pour les yeux pour couvrir vos yeux et bloquer la lumière de la rue, du couloir et des appareils électroniques des autres hôtes. Des points bonus s’il est parfumé à la lavande.
  • Des bouchons d’oreille pour bloquer le bruit du froissement des draps et des chuchotements des voisins. Les bouchons d’oreille jetables sont bon marché, faciles à emporter et efficaces.
  • Des écouteurs anti-bruit, si les bouchons d’oreille ne vous conviennent pas. Vous pouvez les brancher sur votre smartphone, télécharger une application de bruit blanc et laisser le bruit statique vous bercer.

Il est préférable de ranger tous ces articles dans un petit sac séparé du reste de vos bagages. Ainsi, vous pourrez sortir votre kit de sommeil avant de vous coucher et l’emporter avec vous, au lieu de devoir fouiller bruyamment dans votre sac au milieu de la nuit lorsque l’insomnie frappe.

5. Choisissez votre lit de manière stratégique

Arrivez à l’auberge de jeunesse le plus tôt possible pour profiter du plus grand choix de couchettes.

Regardez la pièce et soyez stratégique. Un coin serait-il plus calme, ou devrez-vous faire face au bruit de la rue depuis une fenêtre voisine ? Préférez-vous une couchette du haut ou du bas ?

Les réponses à ces questions sont une question de préférence personnelle, mais un emplacement particulier de la couchette est meilleur pour le sommeil, quelles que soient vos propres habitudes de sommeil : Choisissez toujours un lit plus éloigné de la porte, afin d’éviter que le trafic piétonnier ne vous réveille.

6. Adoptez une bonne hygiène de sommeil pendant la journée

Vous êtes en vacances, il est donc temps de vivre un peu. Néanmoins, les vacances ne sont pas une excuse pour mettre au rebut une bonne hygiène de sommeil. Autant que possible pendant votre voyage, suivez ces pratiques d’hygiène du sommeil :

  • Dormez et réveillez-vous à la même heure tous les jours. Si vous respectez un horaire de sommeil régulier, il sera plus facile pour votre cerveau de s’éteindre la nuit.
  • Prenez beaucoup de soleil en début de journée et faites de l’exercice à l’extérieur si possible. Le regain d’énergie du matin vous préparera à une journée de visites bien remplie, tout en renforçant vos cycles naturels de sommeil et d’éveil. Restez occupé pendant la journée et vous serez trop épuisé au moment du coucher pour que l’insomnie soit un problème.

Éteignez vos appareils électroniques au moins 30 minutes avant de vous coucher, plus tôt si possible. La lumière bleue de ces appareils réveille votre cerveau et rend le sommeil plus difficile à trouver.

  • Mangez bien et restez hydraté, en évitant l’alcool, la caféine et les repas lourds en fin de journée. Ces facteurs perturbent notre sommeil et, dans le cas de l’alcool, le sommeil des personnes qui vous entourent. Les ronflements provoqués par l’alcool peuvent entraîner des regards désagréables de la part de vos compagnons d’auberge le lendemain matin.
  • Suivez une routine pour vous coucher. Comme vous êtes loin de chez vous, votre routine du coucher devra être quelque peu modifiée, mais respectez-la autant que possible. Ces activités préalables au coucher aident à rappeler à votre cerveau qu’il est temps de dormir. Brossez-vous les dents, éteignez votre téléphone et pratiquez des exercices de respiration profonde ou de méditation dans votre lit d’auberge.
A lire aussi :  Vitamine C et sommeil : Effets et bienfaits

7. Dormez tôt

Si vous dormez profondément avant que le reste de vos colocataires ne rentrent, vous aurez plus de chances de rester endormi. Quiconque a dormi dans un environnement bruyant sait qu’il est beaucoup plus facile de rester endormi que de s’endormir lorsque le bruit a déjà commencé.

8. Prenez une douche chaude avant de vous coucher

Il est plus facile de dormir quand on n’est pas sale après avoir visité ou voyagé toute la journée. Mais la propreté n’est pas la seule raison pour laquelle cette astuce de sommeil fonctionne.

Prendre une douche chaude avant de se coucher permet à votre corps de se réchauffer. Lorsque l’eau chaude s’évapore de votre peau, votre corps subit un refroidissement naturel. Cette baisse de température imite la baisse naturelle de la température corporelle que vous subissez de toute façon la nuit, pour préparer votre corps à s’endormir.

9. Portez plusieurs couches

Vous ne pourrez probablement pas décider de la température de la chambre à l’auberge, donc votre meilleure chance de rester à l’aise pendant que vous dormez est de porter plusieurs couches.

Emportez un pyjama léger et ample, ainsi qu’une couverture, un pull à capuche ou des chaussettes. Vous pouvez mettre les couches supplémentaires si vous avez froid, et s’il fait chaud, vous pouvez les utiliser comme isolation phonique.

Pensez également à emporter un petit ventilateur de voyage personnel. Il peut créer un bruit blanc et fournir une brise fraîche en même temps.

10. Réservez une chambre privée

L’industrie des auberges de jeunesse a connu une renaissance ces dernières années, ce qui a entraîné de nouveaux investissements et des réaménagements haut de gamme. Parmi ces investissements figurent les chambres privées, proposées par 90 % des auberges actuelles. Si vous voulez vraiment profiter d’une nuit de sommeil réparatrice, cela peut valoir la peine de passer à la chambre supérieure.

Certaines auberges proposent des chambres d’intimité, qui constituent une solution intermédiaire entre une chambre entièrement privée et un lit superposé traditionnel en termes d’insonorisation. L’ambiance est similaire à celle des chambres de la classe affaires dans les avions.

Bien sûr, vous pouvez créer votre propre espace privé en accrochant une serviette ou une couverture autour d’une partie de votre lit.

Conseil bonus : soyez un bon client

Enfin, adoptez le comportement que vous voulez voir chez les autres clients. Si vous êtes un client courtois la nuit, votre téléphone ne sonne pas, vous ne vous levez pas pour aller dans la chambre et vous ne faites pas l’amour, les autres suivront peut-être.

Au moins, vous n’aurez pas d’autres clients vengeurs qui essaieront d’interrompre votre sommeil pour se venger de votre mauvais comportement de la veille.

Soraya

Je suis une rédactrice de la première vague du millénaire, de première génération, d'origine tunisienne, originaire de Bayonne, qui aime travailler sur des contenus liés au divertissement, à la santé et au bien-être. Dans une vie antérieure, j'étais la responsable éditoriale d'une publication musicale.

DORMEZ MIEUX EN 2 SEMAINES !

Inscrivez-vous pour commencer notre défi de régime de sommeil de 14 jours. Nous vous enverrons des conseils quotidiens par e-mail, ainsi que notre "Guide pour un meilleur sommeil".

Améliorer son sommeil
Logo